Catégories

There is no comment
epitoge
epitoge
addons addons
Jul 10, 2019

La robe d’un avocat ou d’un magistrat se distingue assez facilement par la couleur. On retrouve aussi une épitoge, qui n’est autre que la bande de tissu que l’on retrouve par-dessus la toge, robe.

Description de l’épitoge

L’épitoge est simple à identifier, elle se situe avant toute chose par-dessus la toge des avocats, des magistrats ou encore des universitaires. L’épitoge se porte généralement ou principalement sur l’épaule gauche et se présente sous forme de trapèze. Mais l’épitoge se présente aussi et surtout sous forme de deux brins, à noter : le bout large et court se porte au dos tandis que le bout long et fin se porte sur la poitrine. 

Les différents types d’épitoge

Comme dit précédemment, on distingue principalement trois classes de personnes portant l’épitoge, à savoir : les avocats, les magistrats et les universitaires.

  • Les avocats et les magistrats

Les avocats ainsi que les magistrats sont les premières personnes concernées par l’épitoge. On distingue en premier lieu les avocats et magistrats du tribunal de grande instance sont munis d’une épitoge herminée de couleur noire. Ensuite, les magistrats de la cour d’appel ainsi que de la cour de cassation ont une épitoge de couleur rouge suivant la nature et le type d’audience en cours. On peut distinguer spécifiquement les avocats du barreau de Paris avec leur épitoge non herminée que l’on appelle aussi épitoge « veuve ». Cette épitoge rappelant le deuil renvoie au point historique : le deuil de Malesherbes, principal avocat de Louis XIV, mort pour avoir défendu son client. Mention spéciale pour les avocats docteurs en droit, ces derniers ont la possibilité de porter une épitoge noire à trois bandes herminées. 

  • Les universitaires

Pour ce qui est de l’épitoge des universitaires, elle est portée suivant ou en fonction de la discipline concernée. Voici donc les codes couleurs de l’épitoge des universitaires : 

- violet : théologie

- écarlate : droit

- groseille : médecine

- amarante : sciences

- jonquille : lettres. 

Epitoge en droit 

Le sujet principal à relever est la signification et la raison d’être de l’épitoge dans le domaine du droit et de la juridiction. L’existence ainsi que la mise en place de l’épitoge est lourde de signification dans le domaine de la juridiction, aussi, chaque personne concernée par l’épitoge a droit à son type d’épitoge. L’épitoge peut aussi très bien renvoyer à l’appartenance d’un avocat tout comme il peut indiquer le degré d’importance d’une personne de la haute juridiction. Un avocat ne portera pas la même épitoge qu’un magistrat ou encore le premier président. L’épitoge peut même varier suivant le barreau, à savoir : les avocats inscrits au barreau de Paris portent une épitoge non herminée, aussi dite « veuve ». 

  • D’où vient le concept d’épitoge ? 

Le concept d’épitoge remonte au moyen-âge, à l’époque où les avocats formaient une confrérie et se vêtaient de robes de clerc. L’épitoge renvoie à l’ancien manteau que portaient les avocats, une manière donc de perpétrer les traditions tout en l’adaptant au monde actuel. 

  • Le port de l’épitoge

L’épitoge est un élément majeur qui agrémente la tenue d’un avocat, elle est portée dans les pays ayant pour modèle la tradition civiliste française. Ailleurs qu’en France, on retrouve donc l’épitoge : en Suisse et au Canada dans la région du Québec. Le port de l’épitoge n’est en aucun obligatoire dans les pays anglophones, son port est d’ailleurs réglementé dans ces pays. 

  • Quelle est la raison d’être de l’épitoge ?

Nombreuses sont les raisons d’être et les raisons d’existence de l’épitoge. En premier lieu, l’épitoge est un élément majeur et pratique agrémentant la tenue d’un avocat ou encore un personne de droit. Grâce à l’épitoge, on peut notamment distinguer le degré d’appartenance ou encore le degré d’importance d’un personne de la juridiction. Mais l'épitoge permet aussi de mettre en évidence l’appartenance à un barreau. 

Histoire de l’épitoge

Comme il a été dit précédemment, l’épitoge est un élément qui renvoie directement au point histoire de la tenue d’avocat. Elle est portée aujourd’hui pour rappeler l’ancien manteau d’avocat porté au moyen-âge, un manteau rappelant celui du clergé. L’épitoge peut aussi être vue comme un vestige de la capuche ecclésiastique. En général, l’épitoge est toujours ornée d’une fourrure à l’occasion de cérémonies ou encore d’audiences solennelles. L’épitoge est aussi ornée de fourrure à la cour de cassation et à la cour d’assise. Auparavant, la fourrure ornant l’épitoge était principalement faite d’hermine, mais aujourd’hui elle est faite en lapin ou plus écologique : en synthétique. En ce qui concerne l’épitoge spécifique aux avocats inscrits au barreau de Paris, cette dernière est dépourvue de fourrure, en hommage au principal homme de loi de Louis XIV, Malesherbes.  

Conclusion

En conclusion, l’épitoge est plus un signe distinctif dans la tenue d’un avocat ou encore d’un magistrat. Il s’agit d’un élément majeur visant à identifier mais aussi délimiter le domaine d’exercice d’un avocat. On peut aussi dire que l’épitoge est un élément qui rattache la tenue d’avocat actuel à celle du passé en référence à l’ancien manteau porté par les avocats du moyen-âge. On peut donc dire que l’épitoge est un élément de respect des traditions. En tant qu’homme de loi, il est d’une importance majeure de suivre et de respecter toutes les traditions tournant autour de la tenue toute entière d’avocat. Le respect de ses points mène à une reconnaissance prononcée pour la loi et pour tout ce qui en relève.

Laissez votre commentaire